Émissions

Face à face, saison 2

Période de diffusion

Diffusion

Lundi 14 h

Rediffusion
Mardi 0 h
Mercredi 13 h
Vendredi 8 h 30 et 14 h 30

Le Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) présente une série de rencontres inédites entre des auteurs du monde de la recherche du Québec. Seront soulevés les grands thèmes qui forment le décor et le visage du Québec : identité, démocratie, histoire, justice sociale.

Animation : Guillaume Lamy, doctorant en science politique (UQAM)

Animateur : Guillaume Lamy
Production : Productions Ebico / CRIDAQ

Année de Production : 2017

Durée : 60 min


Thématique abordée

Enjeux d'ici

Quelle laïcité pour le Québec?

Depuis la crise des accommodements raisonnables, le débat sur la laïcité ne finit plus de se réactiver. Commission Bouchard-Taylor, laïcité ouverte, interculturalisme, projets de loi 94, 59, 62, charte des valeurs…  Quelle laïcité le Québec devrait-il adopter après une décennie de controverse ? Débat en compagnie de Guy Rocher, Julie Latour, Jocelyn Maclure et Rachida Azdouz.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 10 décembre 2018 à 14:00

Mardi 11 décembre 2018 à 00:00

Mercredi 12 décembre 2018 à 13:00

Vendredi 14 décembre 2018 à 08:30

Vendredi 14 décembre 2018 à 14:30

Vivons-nous en démocratie?

Pour Francis Dupuis-Déri, la modernité est une période antidémocratique. Ni le Canada, ni la France, ni les États-Unis ne sont, à proprement parler, des régimes démocratiques. Lorsque définie correctement, une démocratie exige l’implication directe de tous les citoyens lors des prises de décisions. En conséquence, pour le professeur au département de science politique de l’UQAM, une réelle démocratie exige l’abolition des partis et des élections, oblige la fermeture des parlements et le remplacement nos instituons politiques actuelles par des agoras où tous les citoyens seraient invités à prendre part. Devant public, Francis Dupuis-Déri défend la thèse de son livre La peur du peuple (Lux, 2016) face aux professeurs de l’UQAM Dominique Leydet (philosophie) et Joseph-Yvon Thériaut (sociologie).
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 28 janvier 2019 à 14:00

Mardi 29 janvier 2019 à 00:00

Mercredi 30 janvier 2019 à 13:00

Vendredi 01 février 2019 à 08:30

Vendredi 01 février 2019 à 14:30

Vous avez dit néolibéralisme?

Un fossé sépare désormais deux interprétations rivales au sujet des politiques sociales et économiques. D’un côté, on avance que le Québec demeure l’endroit le plus taxé en Amérique du Nord et où les services sociaux sont les plus généreux. De l’autre, on souligne que l’État-providence n’a cessé d’être attaqué et remis en question depuis deux décennie par un procès systématique du modèle québécois. Le Québec est-il devenu néolibéral? Débat entre Claude Montmaquette, Alain Noël, tous deux de l’Université de Montréal, Julia Posca de l’IRIS et Vincent Geloso, docteur de la London School of Economics.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 04 février 2019 à 14:00

Mardi 05 février 2019 à 00:00

Mercredi 06 février 2019 à 13:00

Vendredi 08 février 2019 à 08:30

Vendredi 08 février 2019 à 14:30

Comment enseigner l'histoire du Québec?

L’enseignement de l’histoire demeure encore aujourd’hui l’extension naturelle du domaine de la lutte. Il ne se trouve pas une décennie sans que les manuels scolaires soient révisés de fond en comble afin de répondre aux enjeux du moment. Pour Éric Bédard, professeur à la TÉLUQ, la réforme de l’enseignement de l’histoire de 2006 était une erreur exemplaire qui a emprunté la mauvaise piste tracée par la pédagogie des compétences et du renouveau pédagogique. Pour Marc-André Éthier, professeur en didactique de l’histoire à l’Université de Montréal, au contraire, la critique du programme d’histoire au Québec a été le fruit d’une offensive nationaliste et conservatrice qui visait à repolitiser la matière en question. C’est ce qu’il défend avec ses co-auteurs dans le livre La guerre culturelle des conservateurs québécois (M éditeur, 2016).
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 11 février 2019 à 14:00

Mardi 12 février 2019 à 00:00

Mercredi 13 février 2019 à 13:00

Vendredi 15 février 2019 à 08:30

Vendredi 15 février 2019 à 14:30

La Charte canadienne a-t-elle dénaturé la loi 101?

Bien qu’ils soient juristes tous les deux, Éric Poirier et Frédéric Bérard n’ont rien pour s’entendre. Pour le premier, la loi 101 a été complètement dénaturée par la Cour suprême du Canada depuis son adoption en 1977. C’est ce que le doctorant à l’Université de Sherbrooke affirme dans La Charte de la langue française, ce qu’il reste de la loi 101 40 ans après sont adoption (Septentrion, 2016). Pour l’autre, docteur en droit de l’Université de Montréal et auteur du livre Charte canadienne et droits linguistiques, pour en finir avec les mythes (PUM, 2017), la Cour suprême, s’appuyant sur la Charte canadienne des droits et libertés, a plutôt sauvé le coeur et l’ossature de l’esprit de la loi de Camil Laurin, préservant également les communauté francophones du reste du Canada.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 18 février 2019 à 14:00

Mardi 19 février 2019 à 00:00

Mercredi 20 février 2019 à 13:00

Vendredi 22 février 2019 à 08:30

Vendredi 22 février 2019 à 14:30

Infolettre

Recevez chaque mois un aperçu de nos nouveautés