Émissions

Les publications universitaires, saison 7

Sous forme d’entrevues approfondies avec des auteurs et des chercheurs, Les publications universitaires présentent des essais, des biographies et des collectifs de haute voltige. Une série incontournable animée par Guillaume Lamy, qui permet de développer sa pensée sur divers sujets touchant la politique, la santé, la science, l'histoire et des enjeux sociaux.

Animateur : Guillaume Lamy
Production : Productions Ebico

Année de Production : 2016

Durée : 30 min


Thématiques abordées

Société, Littérature

Hydro-Québec : pilier du Québec moderne

L’entreprise d’État qui fait la richesse du Québec a une longue histoire. Discutée depuis le début du XXe siècle, il faudra attendre le gouvernement d’Adélard Godbout des années 1940 pour qu’une première nationalisation de l’électricité s’enclenche au Québec. Pour Stéphane Savard, professeur d’histoire à l’UQAM, Hydro-Québec ne représente rien de moins que l’instrument suprême de la modernisation économique du Québec. La société d’État a su rassembler la classe politique autour d’un nationalisme économique qui surpassé les clivages politiques traditionnels entre libéraux, conservateurs, souverainistes et fédéralistes. Sans Hydro-Québec, nous aurions été moins riches, moins attrayants et notre bilan énergétique, plus polluant. Au fond, comme le souligne le lauréat du prix Michel Brunet dans son livre Hydro-Québec et l’État québécois 1944-2005 (Septentrion) : sans elle, nous aurions été moins – tout simplement.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Samedi 25 novembre 2017 à 12:00

Dimanche 26 novembre 2017 à 04:30

Lundi 01 janvier 2018 à 22:00

Mardi 02 janvier 2018 à 14:00

Vendredi 05 janvier 2018 à 13:30

Moyen Âge : la révolution chrétienne des sentiments humains

Situés dans le temps et délimités par une civilisation, les sentiments humains ne sont pas plus universels que les langues. Professeure d’histoire médiévale à l’Université du Québec à Montréal, Piroska Nagy a scruté les textes du Moyen Âge afin de saisir l’ampleur de la christianisation des affects qui s’est opérée durant le millénaire qui a suivi l’effondrement de l’Empire romain. Violence, honneur, amour charitable, répression du désir, condamnation des flux affectifs en hommes, éloge du sacrifice et de la souffrance, femmes mystiques : voilà la nouvelle humanité qu’a fait naître mille ans de domination chrétienne en Occident. Entrevue avec une latiniste qui nous fait remonter au cœur d’un bouleversement sentimental sans commune mesure dans l’histoire humaine.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 27 novembre 2017 à 14:30

Mercredi 29 novembre 2017 à 09:00

Jeudi 30 novembre 2017 à 15:00

Vendredi 01 décembre 2017 à 06:00

Samedi 02 décembre 2017 à 12:00

Juifs et Canadiens français, un nouveau voisinage au début du XXe siècle

Pratiquement inexistants dans le Québec du XIXe siècle, la communauté juive gonfle à un rythme accéléré au début du XXe siècle. Devenue la plus grosse communauté montréalaise après les francophones et anglophones, les Juifs s’installent en ville au beau milieu de la crise économique des années 30 et comptent 60 000 membres. Représentant de l’altérité dans une forme radicale : le Juif n’est ni francophone ni chrétien. Comment se dérouleront les relations entre les Canadiens français et les Juifs dans une période aussi tendue que celle des années 30? Pierre Anctil, professeur d’histoire à l’Université d’Ottawa, répond à cette délicate question dans une étude unique en son genre : À chacun ses Juifs : 60 éditoriaux pour comprendre la position du Devoir à l’égard des Juifs (1910-1947), publiée aux éditions Septentrion.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 04 décembre 2017 à 14:30

Mercredi 06 décembre 2017 à 09:00

Jeudi 07 décembre 2017 à 15:00

Vendredi 08 décembre 2017 à 06:00

Samedi 09 décembre 2017 à 12:00

Avortement : bilan d'un demi-siècle de lutte féministe

En légalisant l’avortement sous mandat médical en 1969, c’est par accident que Pierre Eliott Trudeau a déclenché le plus grand mouvement féministe de la deuxième moitié du 20e siècle. Ne pouvant se satisfaire d’un progrès aussi limité, les féministes de la deuxième vague avaient trouvé leur cheval de bataille : l’avortement libre et gratuit. Dans La bataille de l’avortement (éditions Remue-Ménage), Louise Desmarais a compilé tous les événements traitant de la question de l’avortement au Québec depuis quarante ans. Des scandales héroïques du Docteur Morgentaler jusqu’aux cliniques illégales d’avortements menées par les féministes dans les CLSC durant les années 1980 et 1990, sans oublier les tentatives de recriminaliser l’avortement sous le gouvernement conservateur de Stephen Harper de 2006 à 2015. Tout devait être archivé nous dit Louise Desmarais : il en va de la postérité de la mémoire du féminisme.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 11 décembre 2017 à 22:00

Mardi 12 décembre 2017 à 14:00

Vendredi 15 décembre 2017 à 13:30

Samedi 16 décembre 2017 à 16:00

Samedi 16 décembre 2017 à 23:30

Faire des sciences sociales en Palestine

Comment faire des sciences sociales quand la libre-circulation n’est pas garantie? À quoi peut ressembler le champ des sciences de la société en territoires occupés? Quels effets génère un contexte de violence sur le monde de la recherche? Voilà quelques-unes des questions auxquelles tente de répondre Vincent Romani, professeur au département de sciences politiques de l’UQAM, dans son livre Faire des sciences sociales en Palestine (éditions Karthala).
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 18 décembre 2017 à 22:00

Mardi 19 décembre 2017 à 14:00

Vendredi 22 décembre 2017 à 13:30

Samedi 23 décembre 2017 à 16:00

Samedi 23 décembre 2017 à 23:30

Nietzsche, la philosophie comme remède à la civilisation

Rejetant à la fois l’égalité, la démocratie, la science et la modernité : la rumeur veut que Nietzsche soit le philosophe le plus obscur de tous les temps. Pourtant Nietzsche demeure cohérent et voulait faire de la philosophe un remède à une civilisation qui sombrait dans un lent déclin depuis la fin de l’antiquité. C’est la thèse que défend Martine Béland, professeure au Collège Édouard-Montpetit et chercheuse associée au Centre canadien d'études allemandes et européennes de l’Université de Montréal. Loin d’être compatible avec les nazis qui ont fait de lui un inspirateur, Nietzsche était violemment opposé au nationalisme et à l’antisémitisme. Entrevue pour faire la lumière sur un philosophe qui a été accablé comme nul autre par l’ignorance et la diffamation de ses contemporains et successeurs.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 25 décembre 2017 à 22:00

Mardi 26 décembre 2017 à 14:00

Vendredi 29 décembre 2017 à 13:30

Samedi 30 décembre 2017 à 16:00

Samedi 30 décembre 2017 à 23:30

Infolettre

Recevez chaque mois un aperçu de nos nouveautés