Vidéos

Du plaisir et du sens dans la vie de tous les jours...

Série : Les Belles Soirées de l'Université de Montréal


Tout au cours de son évolution, l'être humain a voulu donner un sens à ce qui l'entourait. Il a cherché à comprendre la foudre, les étoiles, le cours des saisons, les sécheresses, les inondations, etc. Il a créé des rituels, inventé des divinités, suggéré des manières sans cesse renouvelées de donner un sens à la vie. Les dernières décennies ont vu le monde se transformer radicalement. Les capacités d'adaptation sont désormais sollicitées à leur maximum. On entend fréquemment l'expression : Ça n'a pas de bon sens! Des questions sont posées, et leurs auteurs cherchent ardemment des réponses : Où allons-nous et à quoi tout cela sert-il? La grande soif de sens ne sera jamais tarie. Elle est là, bien présente, contribuant à définir ce que nous devenons tant dans nos joies que dans nos souffrances. Poser un regard attentif sur nos vies est essentiel. Voilà ce que propose cette conférence.

Conférencier : Serge Marquis, détient un doctorat en médecine (Université Laval) et une maîtrise en médecine du travail (London School of Hygiene and Tropical Medicine à Londres). Il a développé un intérêt tout particulier pour le stress, l'épuisement professionnel et la détresse psychologique dans l'espace de travail. Il s'est également intéressé à la difficulté de maintenir un équilibre entre la vie au travail et à l'extérieur de celui-ci. Il a soigné un grand nombre de personnes devenues dysfonctionnelles au travail. Consultant dans le domaine de la santé mentale au travail (T.O.R.T.U.E.), il est l'auteur avec Eugène Houde d'un livre intitulé Bienvenue parmi les humains et de Pensouillard le hamster, petit traité de décroissance personnelle paru en octobre 2011 aux Éditions Transcontinental, qui a reçu la mention Coup de coeur de Renaud-Bray.

Production : Université de Montréal

Année de Production : 2012-2014

Durée : 60 min


Thématique abordée

Société
Infolettre

Recevez chaque mois un aperçu de nos nouveautés