Vidéos

Quand les morts apostrophent le sociologue

Série : Sociétés en mouvement, sociologie en changement


Les indices abondent, notre relation aux défunts serait en train de changer. Ces dernières années, on a vu se multiplier quantité de romans, de séries, de films et de témoignages qui semblent vouloir cultiver une posture bien différente de la doxa officielle quant à la question du mode d’existence des défunts. Certains d’entre eux pourraient revenir, d’autres sont toujours là, quoique sur un autre mode, d’autres encore demandent à être nourris, soutenus, pensés, pour continuer à exister. On assiste à une remise en question radicale du statut de certains morts comme disparus, notamment lorsque ceux-ci font irruption dans la vie des vivants pour leur demander de l’aide, voire pour eux-mêmes leur en proposer. Ces morts pourraient bien mettre à sérieuse épreuve les méthodes de la sociologie et des sciences humaines. Ne s’agit-il pas, à présent, pour elles, d’apprendre à bien parler des morts et à bien parler avec ceux qui leur parlent? Voilà ce à quoi invite Vinciane Desprest dans ces derniers travaux.

Production : Productions Ebico

Année de Production : 2016

Durée : 30 min


Thématique abordée

Société
Infolettre

Recevez chaque mois un aperçu de nos nouveautés